<p>

Votre partenaire en Communication

Villefranche s/s

Conception graphique 

Impression sur tous supports 

Installation & Distribution dans de nombreuses régions

Flyers, Cartes de visite, Flocage Textile, Enseignes, Affiches, Vinyles...

 Pour répondre aux besoins de signalétique des commerçants et artisans ou des entreprises et administrations, l'enseigniste pratique son métier de communication visuelle. L'objectif de la signalétique est de créer un élément qui sert de marquage de marque ou de commerce. Grâce à des techniques et du matériel élaboré, l'enseigniste créé des impressions numériques, il effectue de la découpe adhésive, de l'habillage de vitrines, de véhicules, d'enseignes de commerce, etc.…

De part sa définition la signalétique donne un signalement. Il faut fixer l'attention du consommateur et la publicité, par affichage, est une forme de communication.

Tous les supports peuvent recevoir de la publicité, qu'ils soient rigides comme des vitres, des carrosseries de véhicules, ou même des emballages, ou souples tels que bâches, banderoles ou textiles. Ce métier comprend également la fabrication des objets de signalétique sous forme de chevalets de comptoir, de panneaux indicatifs, de cartes de visites ou de tout autre objet publicitaire.

Le marquage professionnel passe par le choix d'un bon support qui doit être adapté à l'image que souhaite donner l'entreprise pour véhiculer son identité. Les professionnels conseillent les entreprises en faisant preuve de grande créativité pour développer supports et designs appropriés à la demande.

L'évolution des outils informatiques permet de réaliser de plus en plus facilement des graphismes. Le secteur de la signalétique n'est pas normalisé et reste ouvert à la créativité.
La sérigraphie est très utilisée, c'est une technique d'imprimerie qui utilise des pochoirs. C'est au dix neuvième siècle que les chinois ont apporté la sérigraphie en Amérique et lors de la deuxième guerre mondiale, les soldats américains l'ont diffusé en Europe. La sérigraphie est un procédé utilisé principalement dans le domaine des industries graphiques : la signalétique (panneaux routiers, tableaux de bord, autocollants…), la publicité (affiches, objets, totems…), le textile (tee-shirts, casquettes, maillots sportifs…) ou l'électronique (circuit imprimé).
La signalétique d'intérieur confirme l'image de marque au sein même d'une entreprise. Ce marquage peut être directionnel ou décoratif. Les nouveaux supports sous forme d'afficheur électronique permettent eux, de faire passer un message utile et précis.

Plusieurs corps de métier sont appelés dans le domaine de l'enseigne : Des infographistes, des artistes peintre, des peintres en lettres, des illustrateurs, des électriciens pour les enseignes lumineuses, etc.…

Les supports les plus exploités

Un des supports les plus utilisés pour le marquage publicitaire est l'autocollant appelé aussi "sticker". Cette publicité adhésive est un support texte imprimé ou sérigraphié sur du papier ou matériau synthétique avec une couche d'adhésif sur une de ses faces. Un sticker peut également ne pas avoir reçu une couche de colle mais tenir sur des surfaces lisses par effet électrostatique.

C'est dans les années 60 que l'adhésif est commercialisé mais il faudra attendre une dizaine d'année pour qu'il soit exploité en tant que support publicitaire. Le phénomène commercial des stickers bat son plein dans les années 90 grâce à sa facilité d'utilisation et surtout à son prix bas.

Une autre alternative de marquage publicitaire est l'enseigne lumineuse, inventée par Claude Georges en 2010. Elle est produite par des souffleurs de verres surnommés ‘néonistes'. Ces enseignes publicitaires lumineuses, peuvent se décliner dans toute une palette de couleur variées et peuvent être rempli de gaz néon ou avoir l'intérieur du tube couvert de phosphore pour être plus lumineuses et plus visibles même éteintes.

Depuis quelques années est aussi exploité le « covering » ou « total covering », surtout dans le domaine automobile. Cette technique consiste à recouvrir partiellement ou intégralement une voiture, une moto ou encore un bateau, d'un film de décoration. L'exploitation de cette technique est utilisée en événementiel sportif ou lors de campagne de marketing. On peut également poser un film adhésif transparent sur l'ensemble d'une carrosserie dans le but de protéger la peinture. Les passionnés de tunning automobile ont adopté cette technique pour customiser leur véhicule.
Le total covering est aussi employé pour l'habillage des vitres avec des films teintés.

 

Aucun produit ne correspond à votre sélection.